La maison de retraite Yves Perrin
Chomérac (Ardèche)

Réunion de sensibilisation à’ « L’Humanitude »

JPEG - 738.5 ko

A l’initiative de sa directrice Isabelle Caussignac, la résidence Yves Perrin a organisé lundi 27 juin après-midi dans la salle du Triolet une réunion d’information et de e sensibilisation à la méthodologie de soins « Gineste-Marescotti dite Humanitude ».

Cette animation dispensée par Marie Roche de l’Institut Gineste-Marescotti Rhône-Alpes assistée de Béatrice Margaud a réuni des professionnels de l’unité de soins palliatifs du CH Privas et des établissements de Marcols-les–eaux, Annonay, Ucel, Montpezat, Lalevade, La Voulte et Chomérac qui ont été salués par le Maire François Arsac en début de séance.

L’humanitude est une approche de soins fondée sur l’adaptation du soignant au patient, qui doit toujours être considéré comme une personne. Son label répond à cinq principes incontournables : Zéro soin de force (sans abandon de soin), respect de la singularité et de l’intimité, « Vivre et mourir debout », ouverture vers l’extérieur et « Lieu de vie, lieu d’envies ».


Travaux d’isolation des combles à la résidence Yves Perrin

JPEG - 1.1 Mo
François Arsac, Doriane Lextrait et Isabelle Caussignac devant le camion de GDI Isolation

Vendredi 28 novembre au matin, es Choméracois passant du côté de la maison de retraite Yves Perrin y ont remarqué la présence d’un camion de la société GDI Isolation de Montélimar en train d’insuffler de la laine de verre dans les combles de l’établissement (surface concernée 1 144m²).

Le maire François Arsac accompagné de Doriane Lextrait est venu superviser l’opération en présence de la directrice Isabelle Caussignac.

JPEG - 1 Mo
visite dans les combles de la résidence

Cette opération a pour but d’optimiser l’efficacité énergétique de l’établissement par l’apport supplémentaire d’un isolant « soufflé », une solution qui crée un espace-tampon qui retient encore mieux la chaleur et vient s’ajouter à l’isolation initiale réalisée lors de la rénovation entreprise en 2008.

« Au-delà de la plus-value apportée par une économie substantielle sur les dépenses énergétiques, François Arsac précise que cette opération se révèle « neutre » en termes de dépenses. En effet l’opération est réalisée grâce à un partenariat entre GDI Isolation et Total Marketing Services qui finance entièrement le coût des travaux induits dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) ».

Ce dispositif découle d’une réglementation française mise en place en 2005 avec la loi POPE (loi de Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique) renforcée par le Grenelle de l’environnement en 2010. Il impose aux fournisseurs d’énergie d’inciter leurs clients, par diverses actions de leur choix à réaliser des économies d’énergie dont l’unité de mesure est le kWh d’énergie finale cumulée et actualisée sur la durée de vie du produit (kWh d’énergie finale cumac) qui représente la quantité d’énergie économisée grâce aux opérations mises en place.

JPEG - 1 Mo
la surface isolée est de 1 144m²